Une étude réalisée par des chercheurs de l’Université de Harvard prouve que les personnes bordéliques seraient plus intelligentes que la moyenne. Être bordélique peut vous causer des torts vis-à-vis de vos proches (parents ou conjoints principalement), mais  serait en réalité signe d’un QI très développé. Et puis on parle souvent de bordel organisé : d’un point de vue extérieure votre chambre à des airs de scène de guerre mais vous, vous savez pertinemment ou se trouve quoi et où.

Alors pour vous, les bordéliques, sachez qu’il n’y a pas de honte a avoir un évier croulant sous les assiettes sales de l’avant-veille et les verres avec pulpe collée sur les bords.


Si l’intégralité de votre armoire s’avère être entassée sur une chaise, n’ayez crainte ! Il s’agit juste d’un manque d’intérêt porté à la cause du rangement mais preuve encore de votre supériorité intellectuelle. En générale l’astuce des vrais bordéliques est de mettre cette même pile au linge sale, afin qu’elle soit lavée mais surtout repliée avec amour par quelqu’un d’autre.

Si vos cours sont mélangés entre-eux et forment une haute pile sur votre bureau, assez ressemblante à la tour de Pise, vous faites donc à coup sur parti des 15% de la population ayant une intelligence supérieure à la moyenne.

Enfin, si vous avez dans votre chambre des restes de plats conduisants à une jolie fourmilière et des fins de bols de céréales au lait écaillé, là, vous êtes juste crados !