Du surf dans les airs à 600 mètres d’altitude.

Les Flying Frenchies, aussi appelés le « groupe de Français volants » sont, comme leur nom l’indique, des artistes des airs. Connus pour repousser leurs limites dans l’alpinisme, le Base-jump ou encore la Highline, le crew s’est encore récemment surpassé .

Cette fois, le groupe s’est lancé un nouveau défit : surfer sur une planche fixée à 600 mètres d’altitude, à 75km/h.

Fixée sur la slackline (sorte de câble suspendu en hauteur), la planche de surf est ensuite propulsée le long de la ligne comme le serait une tyrolienne. Comme vous pourrez le constater sur cette vidéo, l’arrivée se fait également en grande pompe en se ponctuant par un saut en Basejump.

Trancède Melet, le co-fondateur des Flying Frenchies était à l’origine de cette folle idée mais est décédé en ce début d’année après avoir chuté d’une montgolfière. L’artiste Anicet Léone a donc repris et réalisé le projet.
Cette performance est un grand tournant pour le groupe car elle est la première depuis la disparition de l’un de leurs grands inspirateurs.

Un documentaire sur le projet sortira à la fin de l’année.

* La Highline est une discipline sportive consistant à se déplacer sur une slackline tendue en hauteur.